La visite de la sucrerie vous fera découvrir les étapes de transformation de la canne jusqu’au cristal de sucre. La canne à sucre est une grande graminée (Poaceae) tropicale herbacée à port de roseau, d'une hauteur allant de 2,5 à 6 mètres [4].Les tiges, d'un diamètre de 1,5 à 6 cm, sont pleines [5].Les feuilles, alternes, sont réparties en deux files opposées et ont un limbe de 1 m de long environ sur 2 à 10 cm de large pesant environ 300 g et plus. Hoareau2 Octobre 2008 1 CIRAD, UPR SCA F-97410 St Pierre Réunion 2 Etudiant-stagiaire du LEGTA, route de Mafate St Paul Réunion Correspondance : Profondeur du système racinaire de la canne à sucre à la Réunion. Canne a sucre a la réunion Canne La canne à sucre est un roseau très dur qui atteint 3m de haut et dont le cycle s'étale sur une année. Ainsi, conformément à la convention tripartite Industriels - Planteurs - Etat qui encadre la gestion de cette aide, un acompte d’un montant de 10,85 M€ a été versé le 1 octobre sur le compte de 2118 planteurs ayant déposé dans les délais réglementaires une déclaration de surface recevable et ayant livré des cannes au centre de réception depuis le début de la campagne sucrière. l'un des apports de la domination britannique fut l'introduction de la canne à sucre, qui ne tarda pas à supplanter les cultures vivrières. La floraison à lieu en hiver austral (juillet-août), la coupe se fait entre septembre et décembre.La canne à sucre est une plante vivace. La Réunion abandonne au XIXème siècle la culture du caféier, du giroflier et du cotonnier en faveur de celle de la canne à sucre après une série de cyclones entre 1806 et 1807. 570, repousse) J.L. La Canne à Sucre à l'île de la Réunion.. Galeries photos : Histoire. Brossier1, C.L. De nos jours, la Canne à sucre représente environ 200 000 tonnes par an et il ne reste que deux grandes compagnies sucrières, celle de Bois Rouge au Nord de l’île et celle du Gol à Saint-Louis. Elle … De 1981, date de son apparition à la Réunion, à 2007, le ver blanc a fortement mobilisé les équipes de recherche du Cirad. La canne à sucre est principalement utilisée pour la production de sucre et de rhum, mais des coproduits sont aussi fabriqués : environ 12% de l'électricité produite sur l'île provient de la combustion des restes de la canne (la bagasse), symbolisant une énergie renouvelable à la … La présentation de l’univers agricole et industriel de la canne à La Réunion vous sensibilisera à l’importance de la filière dans l’économie, l’histoire et la culture de l’île. Chopart1, L. Le Mézo1, J.L. (var. Géraud, Jean-François & Le Terrier, Xavier, Atlas historique du sucre à l'île Bourbon-la Réunion: 1810-1914., Saint-Denis, Ocean éditions, 2010, 189 p. (ISBN 9782916533940) Portail de l’agriculture et l’agronomie Elle fournit à l'agriculture locale et, plus généralement même, à l'économie réunionnaise, le premier produit d'exportation, le sucre de canne. Au XIXe siècle environ 200 usines sucrières produisaient 60 000 tonnes de sucre. Pour éliminer ce ravageur de la canne à sucre, tous les moyens ont été mis en œuvre, pour aboutir à une lutte biologique efficace et opérationnelle, qui a redonné vie à la … Le 9 juillet 1810 , les troupes britanniques, victorieuses des guerres de l'Empire, s'emparèrent de la Réunion, l'île ne revient dans le giron français que cinq années plus tard. De 1850 à 1860 la Canne connait un essor considérable. Redevenue française en 1815, l’île se lance dans l’industrie sucrière moderne. Guide de la fertilisation de la canne à sucre à La Réunion, E. Fillols et P. Chabadier, Cirad, 2007. La canne à sucre, une activité agricole La culture de la canne à sucre est une activité agricole traditionnelle de l'île de La Réunion, département d'outre-mer français dans l'océan Indien.